L’orthokératologie : Réduisez votre myopie pendant votre sommeil en portant des lentilles de nuit

lentilles-de-contact-orthokeratologie

 L’Orthokératologie est une technique réversible qui est destinée aux personnes légèrement myopes, qui consiste à porter des lentilles pendant la nuit permettant ainsi d’aplatir la cornée et avoir une vision nette durant toute la journée.

Un peu d’histoire…

On pense que la technique date de l’époque de la Chine antique, les chinois qui mettaient de petits sacs de sable sur leurs paupières pendant la nuit pour provoquer une pression sur leurs paupières et ainsi diminuer leur myopie et mieux voir durant la journée. C’est une notion classique qui est sans doute une des premières tentatives de remodelage cornéen.

C’est à la fin des années 50 que Docteur Robert Morrison montre que la myopie pouvait être stabilisée en utilisant des lentilles adaptées plus plates que la cambrure cornéenne. Dans les années 60 d’autres ont essayé de modifiée la cambrure cornéenne avec des lentilles rigides mais les difficultés étaient nombreuses.

Le progrès de la technologie et  l’apparition du topographe ont largement contribués pour le développement de cette discipline. Nouveaux matériaux et nouvelles géométries ont été mise en place. L’Orthokératologie  a connu une véritable reconnaissance lorsqu’en 2002 la FDA, association américaine qui a donné l’autorisation pour le port nocturne de lentilles. C’est en effet la technique la plus séduisante avec une vue sans contrainte toute la journée.

Quels sont les principes de l’Orthokératologie et comment fonctionne-t-elle ?

L’ortho-k est définie comme la réduction temporaire de la myopie par l’application de lentilles cornéennes. Ces lentilles respirantes (perméables à l’oxygène) à géométrie inversée réduisent la courbure centrale de la cornée pour la journée.

Le port des lentilles pendant la nuit, entraîne une migration des cellules de l’épithélium cornéen à vers la périphérie. Ce remodelage se traduit par un épaississement périphérique et un amincissement central de la cornée. Au cours de la journée, les cellules épithéliales se renouvellent et reprennent leur emplacement initial donnant un caractère réversible à cette technique.

Quel est le public cible de l’Orthokératologie ?

L’ortho-K offre une véritable alternative à la chirurgie de la myopie. Elle s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent être libérées de leurs lunettes ou de leurs lentilles de contact la journée et qui ne veulent ou ne peuvent pas être opérées. Il existe des contre-indications à la chirurgie de la myopie lorsque la vue n’est pas stabilisée. L’orthokétarologie a l’avantage de s’adresser à ceux qui souhaitent stabiliser leur myopie.

Cette technique donne les meilleurs résultats pour des faibles et moyennes myopies. D’autres facteurs comme le profil de la cornée, son excentricité et même la tolérance aux matériaux de lentilles sont pris en compte pour l’aptitude au port de ces lentilles.

Les contre-indications absolues existent mais sont rares, elles concernent principalement les personnes atteintes de pathologies graves touchant la surface de la cornée comme par exemple les dystrophies cornéennes, le kératocône (dégénérescence de la cornée).

Par un examen de vue approfondi et un entretien avec un spécialiste, il sera possible de déterminer l’aptitude au port de ces lentilles et de déterminer les paramètres du traitement par orthokératologie.

Ce type d’adaptation est fortement recommandé dans l’exercice de métiers tels que :

  • les pilotes de ligne qui pour des raisons de sécurité ne peuvent pas être dépendants d’un équipement optique
  • les pompiers et gendarmes où le port de lunettes peut être un inconvénient
  • les sportifs et professionnels exerçant en milieu aquatique (nageurs, surfeurs) incompatibles avec le port de lentilles de contact
  • les chirurgiens qui ne peuvent ni porter de lunettes ni de lentilles de contact pendant les opérations
  • en règle générale les métiers où on a besoin d’une vision naturelle

L’orthokératologie n’est pas réservée aux adultes. Les enfants et adolescents peuvent aussi bénéficier de cette technique dans le but de stabiliser la myopie.

Enfin, les lentilles ortho-k comportent moins de risques que les lentilles traditionnelles.

En savoir plus :

http://www.orphe-orka.fr/

https://www.optometriefonctionnelle.fr/orthokeratologie.html