Le ski, le soleil, la neige

ski-soleil-neige-optique-soin-des-yeux

Protéger ses yeux en montagne, une nécessité absolue !

Pour préserver votre capital vue et ne pas gâcher vos vacances aux sports d’hiver, protégez bien vos yeux et ceux de vos enfants en toutes circonstances.

La montagne en hiver est particulièrement sujet à l’ophtalmie des neiges ( ou cécité des neiges) appelée photokératite. En cause, la réflexion des UV sur la neige, même par temps nuageux.

La photokératite est une kératite douloureuse causée par l’exposition au ultra-violets des yeux pas ou mal protégés. En montagne l’intensité des UV augmente proportionnellement avec l’altitude (par diminution de l’épaisseur d’atmosphérique capable d’absorber les rayons du soleil) et la neige agit en réfléchissant jusqu’à 80 % des rayons UV.

Une photokératite peut aussi être causée par le rayonnement lumineux ultra-violets émis par l’arc électrique pendant le soudage à l’arc électrique.
Sans protection on risque aussi une uvéite, soit une forme de brûlure.

Cela engendre une hypersensibilité des yeux à la lumière, on a alors une sensation très désagréable d’être ébloui en permanence ébloui. On a alors pas d’autre choix que de s’isoler pendant plusieurs jours dans l’obscurité. Dans de nombreux cas cela sonne la fin des belles vacances.

Pire, lorsque les UV attaquent la rétine, une zone très fragile et sensible de l’œil (on peut la comparer avec le capteur d’un appareil photo). Si l’on détruit ces cellules de la rétine, qui ne se reproduisent pas, c’est définitif elles sont brûlées.

Exposer régulièrement ses yeux au soleil sans protection contribue à l’apparition rapide  de problèmes visuels tels que la presbytie et la cataracte. Les ultra-violets, comme la lumière bleue artificielle des écrans peuvent être des facteurs de risque pour la DMLA, Dégénérescence Maculaire liée à l’âge.

Éviter la sur exposition pas des réflexes simples.

Protégez vous yeux avec des lunettes de soleil de préférence larges. La norme CE de catégorie 3 est un minimum. Des verres de catégorie sont à privilégier par beau temps. Rien ne vaut un masque de ski qui ne laissera pas passer les UV en dessous ou sur les côtés.

Enfin n’oubliez pas de protéger vos enfants dont les yeux sont encore plus fragiles que les nôtres.