L’alimentation et la vue

alimentation-vision-optique

En santé visuelle on sait mieux prévenir que guérir. Nombreux sont ceux qui adoptent des pratiques alimentaires bénéfiques pour épargner leur capital vue et pour prévenir des maladies oculaires.

De nombreux aliments sont profitables à notre santé. Voici quelques aliments pour conserver une très bonne vue et même l’améliorer !

Une hygiène alimentaire adaptée peut aider vos yeux à se protéger de maladies telles que la cataracte ou la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

Les myrtilles 

Aussi connues pour leurs vertus que difficiles à trouver.

Après avoir découvert qu’elles améliorent la vision nocturne, on salue les bienfaits de la myrtille.

La myrtille constituée principalement d’anthocyanidines et source naturelle de vitamine C, permet une régénération du pourpre rétinien. Améliore l’acuité visuelle et joue un rôle contre la fatigue visuelle.

Il est recommandé d’en consommer très régulièrement, entiers ou en jus (plus faciles à trouver).

Les épinards

Depuis 10 ans, il est communément reconnu que la consommation régulière d’épinards est bénéfique pour la santé visuelle et le protégerait efficacement les dégénérescences oculaires telles que la DMLA.

Nos yeux ont besoin de la lutéine et la zéaxanthine pour se protéger des rayons UV du soleil. Ces deux pigments présents dans la rétine de l’œil ne se synthétisent pas, ils proviennent exclusivement de notre alimentation.

Avec le vieillissement, cette protection se dégrade plus rapidement et peut favoriser l’apparition d’une DMLA. Un apport alimentaire riche en lutéine et la zéaxanthine prévient de cette baisse d’acuité visuelle.

L’épinard est une très bonne alternative en constitue une très bonne source de ces pigments.

Il est recommandé d’en consommer environ une fois par semaine. Le mode de préparation influe peu, vous pouvez les cuisiner cuits ou crus en salade en accompagnement d’autres légumes.

Pour ceux qui n’aiment vraiment pas les épinards, vous pouvez aussi les retrouver la lutéine et la zéaxanthine dans des compléments alimentaires. Les plus connus s’appellent Nutrof Total (Théa) ou Preservision 3 (Bausch et Lomb).

L’orange, la mandarine et la clémentine

Les agrumes sont des sources naturelles de vitamine C, des antioxydants en bonne qualité.

Ils protègent la cornée et le cristallin de l’opacification qui est à l’origine la cataracte. La cataracte concerne le plus souvent les personnes de plus de 60 ans, elle se manifeste par une baisse de vision (baisse de l’acuité visuelle et baisse de la vision des contrastes) et aussi une photophobie (éblouissement à la lumière, gêne en vision nocturne)

La vitamine C assure une protection optimale contre l’oxydation et des agressions par les radicaux libres sur la cornée et le cristallin.

Il est recommandé d’en consommer environ 2 à 3 fois par semaine, le matin. De préférence entiers qu’en jus.

On connaît aussi les compléments alimentaires sous forme de comprimés de vitamine C.

Les poissons gras

Si les aliments riches en oméga 6 (Huile de tournesol, viandes rouges) ou en graisses hydrogénées (huile de palme, pâtes chocolatées, biscuits, gâteaux, viennoiseries, pains industriels) peuvent accélérer le vieillissement de l’œil,les oméga 3 contenus dans les poissons gras (Noix, huile de colza, mâche, margarines enrichies) divisent presque par deux le risque d’apparition de la DMLA.

Les acides gras de type oméga 3 constituent majoritairement les membranes de cellules la rétine. Un apport constant en acides gras permet d’entretenir la rétine et préserver le capital vue.

Il est recommandé d’en consommer environ 2 à 3 fois par semaine, sous forme de poisson gras à la vapeur ou grillé.

Des compléments alimentaires ou aliments enrichis en oméga 3 existent.

Les œufs

Longtemps oubliée, la consommation régulière d’œufs a un effet protecteur contre l’apparition de la DMLA.

Dans le jaune d’œuf on y trouve des antioxydants qui protègent vos yeux sous forme de vitamine A et des pigments rétiniens tels que la lutéine et zéaxanthine. Même si il est reconnu que ces composants bénéfiques sont présents en plus faibles quantités que dans les légumes tels que les épinards, on constate que ces antioxydants sont mieux absorbés par l’organisme lorsqu’ils proviennent des jaunes d’œufs. Moins concentrés mais mieux absorbés tel est leur valeur ajoutée.

Il est recommandé d’en consommer environ 2 à 3 fois par semaine.

Les œufs de poules élevées en plein air sont réputés plus riches en antioxydants. Certains œufs sont enrichis en oméga 3 (poules alimentées partiellement avec des graines de lin).

Les carottes

Les carottes sont bonnes pour la vue, riches en bêta-carotène, un antioxydant précurseur de la vitamine A. Cet antioxydant a un rôle prépondérant dans la préservation du capital vue en entretenant les cellules rétiniennes composées de cônes et de bâtonnets.

A contrario, une carence en vitamine A provoque parfois une baisse transitoire ou durable de l’acuité visuelle, une sécheresse oculaire et contribue à l’apparition de la cataracte et de la DMLA.

Il est recommandé d’en consommer environ 2 à 3 fois par semaine.

L’idéal est de les faire cuire un filet d’huile pour une meilleur absorption des antioxydants. Encore mieux vous pouvoir choisir une huile enrichie en oméga 3.

Les brocolis

A l’instar des épinards, le brocolis est un légume riche en  lutéine et de la zéaxanthine, des antioxydants qui protègent votre capital vue  et qui préviennent de la DMLA.

Nos yeux ont besoin de la lutéine et la zéaxanthine pour se protéger des rayons UV du soleil. Ces deux pigments présents dans la rétine de l’œil ne se synthétisent pas, ils proviennent exclusivement de notre alimentation.

Le brocolis protège la macula soit la partie centrale de la rétine (le foyer de l’acuité visuelle) et le cristallin. La brocolis beaucoup de vitamine C, elle assure une protection optimale contre l’oxydation et des agressions par les radicaux libres sur la cornée et le cristallin.

Il est recommandé d’en consommer environ 1 à 2 fois par semaine. Il n’y a pas de mode de consommation idéal, certains pays asiatiques consomment les brocolis cuits et croquants accompagnés de sauce d’huître riche en iode.

Le maïs

Le maïs est riche en lutéine et en zéaxanthine. Nos yeux ont besoin de la lutéine et la zéaxanthine pour se protéger des rayons UV du soleil. Ces deux pigments présents dans la rétine de l’œil ne se synthétisent pas, ils proviennent exclusivement de notre alimentation. Ils jouent un rôle dans la prévention de la DMLA.

Il est recommandé d’en consommer environ 1 à 2 fois par semaine. L’idéal est de les faire cuire un filet d’huile pour une meilleur absorption des antioxydants. Encore mieux vous pouvoir choisir une huile enrichie en oméga 3.

Les compléments alimentaires

Vous pouvez aussi les retrouver tous les nutriments tels que les vitamines A,C,E, les minéraux, le zinc,la lutéine et la zéaxanthine dans des compléments alimentaires.

Les plus connus s’appellent Nutrof Total (Théa) ou Preservision 3 (Bausch et Lomb).